NORD EST TOULOUSAIN's Basket Club

SAINT-JEAN  -  ROUFFIAC-TOLOSAN  -  SAINT-GENIES BELLEVUE
 
Hotel de Ville - 31240 SAINT-JEAN   netsbc@orange.fr     06.86.40.32.74        
 

Les souvenirs du net's


1971

A l'intérieur de l'Olympique de Saint Jean (Saint Jean, 31) le basketball est une section présidée par M. Flourés, qui comporte seulement des équipes jeunes.
 

16 mai 1983

Création du Saint Jean Basket Club, dont le président est M. Flourés.
 

1984

JL Colombies devient président. Les équipes séniors (filles et garçons) jouent en championnat départemental.

1987/1988

L'équipe senior filles accède en championnat régional (entraîneur M. Bédoya Raymond).
 

1988/1989 

Dumont Daniel devient président.
Le club comporte 156 licenciés.
Achat d'un panneau électronique de marquage.
Les seniors filles participent à la coupe de France, mais sont éliminées rapidement.
Mai 1988, une équipe espagnole participe au tournoi des jeunes. En échange, les poussins iront en Espagne.
Juillet 1988, les minimes filles du Locomotiva de Bratislava (Tchécoslovaquie) jouent et gagnent un match amical contre les seniors filles.
 

1989/1990

Le club comporte 175 licenciés (12 équipes).
Septembre 1989 : premier tournoi de l'Eurostar, organisé par M. Costes (Toulouse Launaguet Basket), le club prend en charge le match Mirande-Madrid, en présence du ministre des sports, M. Roger Bambuck.
Novembre 1989 : un stage interne réunit un grand nombre de jeunes licenciés.
Mai 1990 :
- tournoi départemental benjamines organisé par le SJBC.
- tournoi final des minimes filles nationales à Saint Jean et l'Union (garçons et filles).
Les seniors filles accèdent à la promotion d'excellence région.
 

1990/1991

Le club comporte 160 licenciés pour 13 équipes.
Tournoi de l'Eurostar : Tuzla- Parme à Saint Jean.
Après un championnat palpitant, les seniors garçons accèdent à l'Honneur régional.
Les minimes garçons sont champions départementaux Honneur.
Les cadets sont en région.
Avril 91 : assemblée générale régionale à Saint Jean.
 

1991/1992

SJBC participe à la recette du Téléthon.
Le club comporte 194 licenciés pour 17 équipes.
Avril 1992 : organisation du tournoi minimes espoirs avec la commission technique régionale.
Les cadets sont champions en honneur départemental.
Les seniors garçons accèdent en promotion d'excellence région.
 

1992/1993

206 licenciés pour 18 équipes.
Les cadettes et les cadets jouent en championnat régional.
Les seniors filles 2 accèdent à la promotion d'excellence départementale.
Les seniors filles 1 accèdent à l'excellence régionale (entraîneur M. Pierre Chaynes). 
 

1993/1994

206 licenciés pour 17 équipes.
Organisation d'un match du tournoi de l'Eurostar.
Très bonne saison pour les équipes de jeunes, les cadettes et les cadets jouent en région.
Maintien des équipes seniors.
Organisation du tournoi régional mini basket du premier mai sur le parking du centre Leclerc à Rouffiac et d'une étape du France-Basket- tour (près de 2000 basketteurs présents).
 

1994/1995

 
 
 

1995/1996

171 licenciés et 13 équipes (pas de benjamines).
Les équipes minimes filles et cadettes accèdent au championnat régional.
L’équipe senior filles 2 accède au championnat Honneur région.
Les poussines sont championnes Haute Garonne Ariège ainsi que les poussins.
Les cadets perdent (devant leur bête noire, le TOAC) le tournoi des meilleures équipes région et département.
Les seniors garçons 2 sont déclassés par manque d’arbitre.
 

1996/1997

188 licenciés, 14 équipes.
Sanctions financières et sportives par manque d’arbitres.
Organisation du tournoi mini basket sur le parking Leclerc à Rouffiac (286 équipes, 31 terrains, 1800 à 1900 participants).
Très bons résultats des mini poussins, des minimes filles en région et surtout des cadettes, premières en excellence, les seniors garçons 2 montent en honneur département, les seniors 1 descendent en honneur région par manque d’arbitre.
 

1997/1998

216 licenciés, 17 équipes.
Descente des seniors filles 2 en Excellence département (manque d’arbitre), les seniors filles 1 descendent en Promotion d’excellence région (un match perdu en trop…)
Discutions en cours pour des créneaux sur Lapeyrouse Fossat.
Les benjamines sont premières en Excellence (l’équipe qui « monte »). Cadettes premières du comité.
 

1998/1999

226 licenciés (4ième club Haute Garonne)
Cadets en région, 9/15.
Seniors filles 1 accèdent à l’Excellence région.
Seniors garçons remontent en Promotion Excellence région avec Michel Cassé comme entraîneur.  
Ecole d’arbitrage interne (Arnaud Dufaure).
Deux arbitres supplémentaires dans le club : Emilie Barthés et Grégory Cassé.
Fonctionnement sur Lapeyrouse Fossat (un bol d’air).
Création d’un emploi-jeune, salarié du club, qui occupe les fonctions de Conseiller Technique auprès des entraîneurs et des joueurs, occupé par Benoit Badet (BE 1).
 

1999/2000

250 licenciés.
Fonctionnement sur Rouffiac-Tolosan.
Organisation de la fête du basket le 14 mai sur parking Leclerc Rouffiac, de l’assemblée générale de la ligue le 17 juin à Saint Géniés.
Quatre nouveaux arbitres : Catherine Cluny, Cédric Ayffre, deux UNSS.
Les poussines montent en puissance : aucune défaite.
Cadettes en Œ de finale région, les cadets en œ finale.
Les seniors garçons 2 montent en promotion excellence département.
 

2000/2001

222 licenciés.
Début travaux « club house ».
Grosse progression du résultat global des équipes de jeunes : 60% de victoires (+10 %).
Les benjamines 2/104 en région, benjamins 2, premiers au niveau 3. Minimes garçons champions départementaux en promotion d’excellence.
Cadets : premiers en région.
Descente en promotion excellence des seniors filles 1.
Excellente ambiance en seniors garçons : esprit de groupe rare…
 

2001/2002

226 licenciés.
Accueil de 2 équipes de vétérans et d’une équipe de personnes handicapées (explosion AZF), et des rencontres de l’ASVEC (pour la même raison).
Abandon en cours de saison de deux entraîneurs de seniors : pas d’assiduité aux entraînements, pas d’objectifs dans l’équipe, peu d’implication dans le club pour les joueurs…).
Réussite de Benoit au BE 2. Signature de l’avenant « Epargne Consolidée » pour l’emploi-jeune.
Progression des victoires chez les jeunes et les seniors.
Benjamines : premières en région, benjamins 3ième.
Cadets premiers en promotion d’excellence (avec Alex Castanet).
Mini-poussins très motivés (Ponpon et Charly).
Poussines 2ième en excellence (Nicolas). Bons résultats des équipes minimes garçons (Jacky et Paméla).
Cadettes premières en excellence (Benoit).
Seniors garçons 1 à 2 doigts de la montée en excellence (Jacky).
Mise en place de l’équipe d’Union avec Vacquiers-Bouloc pour la saison suivante en seniors filles Excellence région.
Engagement d’une équipe minime filles en championnat de France.
 

2002/2003

265 licenciés. Le « club house » est disponible à proximité de la salle de Saint Jean, un « plus » appréciable pour les réunions et l’accueil des équipes.
Gérard Capelle, président depuis 8 ans, a cédé sa place à Marc Montagner.
23 équipes, un record pour le club, sans problèmes majeurs au cours de la saison. 50 % de victoires pour l’ensemble des équipes.
L’équipe d’Union Vacquiers-Bouloc-NETS se maintient de justesse en Pré-National, mais le potentiel est sûrement supérieur… à suivre.
L’équipe de minimes filles en championnat de France effectue un parcours remarquable, puisqu’elle accède au groupe A et finit 4ième de sa poule.
Les cadets et les cadettes sont au TOP 4 régional (les 2 autres équipes de cadets sont au Niveau 1 : remarquable !).
Les benjamines et les minimes garçons sont au TOP 16 région. Les poussins sont en Excellence.
Les seniors filles du NETS font un début de saison sans failles, puis, le trou, et un sauvetage d’extrême justesse.
Les seniors garçons 2 (avec Arnaud comme entraîneur) montent en Honneur région, les seniors 3 (avec Julien) montent en Honneur départemental.
Lors de la soirée des Trophées Sportifs de la commune de Saint Jean, le club a nommé Michel Cassé pour ses talents d’entraîneur et sa fidélité durant de nombreuses années, côté équipe, ce sont les minimes filles (une grande partie des poussines de 1999/2000) qui ont été récompensées pour leur bon parcours (ainsi que leurs parents) depuis de nombreuses saisons.
 

2003/2004

256 licenciés. 19 équipes.
SUPER DIXIEME ANNIVERSAIRE : 
Voilà déjà dix ans que l’idée de rassembler les énergies en faveur du basket-ball dans le Nord Est Toulousain a abouti.
En 1994, l’attachement aux « clochers » était pourtant encore très fort. Les élus de la commune de Saint Jean ont été les premiers, avec ceux de Saint Géniés Bellevue à effectuer le changement de cap. Depuis, Rouffiac Tolosan a rejoint l’idée, et de huit équipes (environ 100 licenciés) le club a pu grandir et atteindre dix-neuf équipes et plus de 250 licenciés. Cette intercommunalité permet d’accueillir filles et garçons de tous âges, de tous niveaux sportifs et de les engager tous les week-ends en compétition, presque 400 rencontres officielles pour la saison.
La meilleure représentation restera celle des minimes filles en championnat de France. Invaincues dans les poules qualificatives durant 20 rencontres devant : Toulouse Launaguet Basket, Colomiers, Marseille, Aix en Provence, Montpellier, Saint Estève, Mont de Marsan et Pau. Elles se trouvent alors dans les quatre meilleures équipes de France lors du tournoi final à Pernes les Fontaines (près Avignon) où elles chutent en demi-finale devant Chalon sur Saône, mais se rattrapent devant Côte d’Opale Calais pour finir troisièmes derrière Courcouronnes et Chalon. Un « super » résultat qui marquera le dixième anniversaire du Nord Est Toulousain’S basket club.
L’école de basket est une des plus nombreuses du département, 50 mini-poussin(e)s et poussin(e)s avec le projet d’obtenir un label « école de sport ».
Les poussins participaient au champion « Excellence »
Les meilleurs résultats régionaux sont obtenus par : les benjamins (dixièmes sur 100), les minimes filles (septièmes sur 98), les minimes garçons (septièmes sur 108), une autre équipe de benjamins et celle des cadets ont participé au niveau « un » régional, les cadettes finissent deuxièmes du niveau « deux ».
Pour ce qui concerne les équipes seniors, les filles en championnat Pré-National terminent cinquièmes sur quatorze, les seniors garçons en département accèdent au niveau supérieur (Promotion excellence), les deux autres équipes de garçons se maintiennent en championnat régional (Promotion Excellence et Honneur).
La seule ombre concerne les seniors filles Honneur région qui, faute de motivation suffisante, sont rétrogradées en Excellence de département.
La saison prochaine, union complétée sur les équipes seniors filles avec le club de Vacquiers-Bouloc, engagement d’une équipe cadettes en championnat de France,
Remplacement de Benoit, le titulaire de l’emploi jeune du club depuis 5 ans, par deux mi-temps occupés par Elodie et Nicolas, deux jeunes joueurs-entraîneurs déjà très impliqués dans le club.
Election du nouveau bureau (peu de changements) et, avec beaucoup de plaisir, accueil de trois nouveaux membres et des projets nouveaux d’animation sportive.
 

2004/2005


  

2005/2006

Peu de repos pendant les vacances, planning, commission « COM », pérennisation emploi jeune, tournoi début saison….
Les cadettes sont retenues en championnat de France, en première division (nouvelle formule, semblable à celle des cadets) avec dans leur poule : Tarbes, Basket Landes, Limoges, Nantes, Bordeaux, du « beau monde » …
267 licenciés, un total jamais atteint mais qui aura posé quelques problèmes de gestion au jour le jour avec les 18 équipes ….
Tout d’abord, un parcours remarquable des cadettes en championnat de France qui montent en groupe A et terminent troisièmes derrière Voiron et Châlon sur Saône.
Puis les benjamines (13ièmes), les minimes filles (13ièmes), les minimes garçons (5ièmes), les cadettes (4ièmes), les cadets (9ièmes) sont au TOP 16 régional : une saison exceptionnelle !
Les seniors filles de l’UVBN (Paul Dilangu) accédant à la NF3, les garçons (Jacky Marquet) en Pré National.
+ 11 % de victoires chez les jeunes et + 15 % chez les seniors soit un résultat global de 65 % de victoires ; du jamais atteint !
Organisation du tournoi régional mini basket le premier mai sur le parking Leclerc de Rouffiac, beaucoup de travail, en particulier pour, enfin, construire le cahier des charges de ce tournoi, et un résultat décevant pour le bénéfice de la journée : 3000 euros ! 346 équipes, 31 terrains et plus de 50 bénévoles du club mobilisés !
Dans la soirée du 15 octobre, incendie accidentel au club house : 180 000 euros de dégâts et des ennuis qui dureront avec les assurances : celle de la FFBB ne couvrait pas de tels sinistres (puisque le local était en permanence à notre disposition).
 

2006/2007

250 licenciés, toujours 18 équipes.
Fonctionnement très satisfaisant de l’école d’arbitrage (Djélou et Eddy) qui permet la nomination de six arbitres stagiaires : Nathalie, Vincent, Valentin, Kenneth, Olivier et Cédric.
Par manque de moyens financiers, le contrat emploi jeune (qui durait depuis 8 ans) s’arrête en août 2006.
La saison restera marquée par 3 incidents qui auraient pu être limités à des « frictions » sur le terrain, mais les spectateurs s’en sont mêlés ….. Deux joueurs seniors ont été exclus du club.
Audit sur les contrats d’assurance suite aux défauts constatés ; ce qui permet de déceler que le contrat d’assurance de la municipalité de Saint Jean comporte une clause de « non recours » qui permettra d’exclure quelque remboursement que se soit suite à l’incendie du club house ….. (ouf !).
Rédaction d’une plaquette du club afin d’améliorer les démarches avec les partenaires potentiels.
Le résultat financier de la saison est négatif, la fin du contrat emploi jeune est une lourde charge.
Les résultats sportifs des équipes de jeunes sont encore supérieurs à ceux connus : 6 équipes au TOP 12 : benjamines (8ièmes), benjamins (7ièmes), minimes filles (9ièmes), minimes garçons (11ièmes), cadettes, cadets (3ièmes).
Les équipes de l’école de basket obtiennent également de bons résultats et quelques sélectionnés départementaux.
Les seniors filles de l’UVBN retournent en Pré National, les garçons se maintiennent en Pré National malgré un début de saison compliqué
 

2007/2008

Effectif encore en baisse 220 et malgré cela encore 17 équipes à gérer.
L’école d’arbitrage continue sur sa lancée de bons résultats : encore deux nouveaux arbitres stagiaires.
La mise en place d’un coordinateur sportif (Paul Dilangu) a permis de dynamiser le domaine sportif, de régler plus aisément les problèmes de groupes, de faire fonctionner un centre de perfectionnement et de tenir trois réunions d’entraîneurs du club.
Un « contrat de confiance » du club est mis en vigueur, aucun incident notable sur les terrains ….
L’organisation d’un colloque sur le thème de la formation du jeune joueur a attiré de nombreux techniciens régionaux.
Benjamines (7ièmes), minimes filles (5ièmes), les cadets (3ièmes) du TOP 12 et des résultats corrects des autres équipes de jeunes, avec, cependant, des difficultés de fonctionnement durant toute la saison.
Les seniors garçons 2 accèdent au niveau régional, les garçons en Pré national terminent quatrièmes, les seniors filles 2 descendent en département, celles de l’UVBN remontent en NF3.
Une action particulière pour impliquer les seniors plus largement dans le fonctionnement du club a échoué.
Les élections au Comité départemental et à la Ligue régionale ont entraîné de grands changements dans les listes d’élus, au grand étonnement de plusieurs clubs, dont le nôtre !
Pour ce qui concerne le résultat financier, il est toujours aussi serré. L’organisation d’un vide grenier s’ajoute à la panoplie des actions habituelles.
 

2008/2009

235 licenciés, 16 équipes.
Le nouveau Président est Jean Louis Colombiés.
Début de saison difficile avec l’échec d’union TMB – NET’S en championnat de France dans la catégorie minimes filles et les problèmes de locaux à Saint Jean.
Le résultat financier de la saison est, enfin, positif + 3700 euros !
Pour les équipes de jeunes : belle saison des poussines (ambiance assurée !), une seule équipe au TOP 12, les cadets de Nicolas et des résultats en baisse par ailleurs.
Les minimes filles en championnat de France accèdent au groupe A et finissent 3ièmes de leur poule.
Les seniors filles de l’UVBN reviennent en Pré National, les garçons 2 ratent la montée lors de leur dernier match, les filles 2 championnes du département, accèdent au championnat régional 2.
Le règlement intérieur du club est modifié pour ce qui concerne les amendes aux joueurs, le contenu des réunions d’équipes, les précisions sur les réductions d’impôts.